Jagny-sous-Bois


Jagny-sous-Bois


Jagny-sous-Bois est une commune française située dans le département du Val-d'Oise, en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Johannisiens.

Géographie

Description

Jagny-sous-Bois est une commune du Pays de France, située à 2,5 km à l'est de la RD 316 (ancienne route nationale 16), près du bourg de Luzarches, à 26 km à vol d'oiseau au nord-nord-est de Paris.

Elle est incluse dans le périmètre du parc naturel régional Oise-Pays de France.

Le village est traversé par une seule route départementale, la RD 47, orientée dans un sens nord-sud, le reliant à l'ancienne RN 322'actuelle RD 922) au nord et à la Francilienne au sud.

De nombreux chemins ruraux et le sentier de grande randonnée de pays de la Plaine de France (GRP) se prêtent à la pratique de la Randonnée pédestre, du VTT et du hippisme ; certains parmi eux sont balisés.

Sur le plan des transports en commun, Jagny est desservie par la ligne du réseau départemental, à raison de deux aller-retour du lundi au vendredi pour les gares de Louvres et de Goussainville, où la correspondance avec le RER D est établie.

Le village est bâti à une altitude variant entre 120 m et 130 m sur le flanc nord de la butte de Mareil-en-France et domine la vallée de l'Ysieux, dont le fond est à 58 m d'altitude au nord de Jagny-sous-Bois. De ce fait, une vue lointaine sur la forêt de Chantilly s'offre depuis les champs au nord du village. Le profil est varié et se caractérise par une succession de collines peu accentuées. Les bois privés et communaux sont nombreux à Jagny, dont notamment le bois de Jagny au nord-est, touchant à la RD 47, et le bois de Châtenay au sud-est, qui pour moitié environ se situe sur la commune de Jagny. La fruiticulture façonne toujours le paysage autour du village, avec les vergers à l'est et à l'ouest. Les cours d'eau sont complètement absents, mais des sources naturelles existent au nord et au sud de la commune, ainsi que deux mares.

Communes limitrophes

Jagny compte six communes limitrophes. Mareil-en-France arrive jusqu'au coude de la RD 47 à l'entrée sud du village, près de la tour. À son tour, Jagny s'approche de 350 m du château de Châtenay-en-France et de l'église de Lassy, et de 130 m seulement du cimetière du Le Plessis-Luzarches. La petite commune voisine d'Épinay-Champlâtreux ne côtoie le territoire communal de Jagny que sur 400 m. Avec ses 4,18 km2, le territoire communal est plus petit que celui de Mareil (7 km2) et de Bellefontaine (7,53 km2), mais plus étendu que celui des quatre autres communes limitrophes (entre 0,9 km2 et 3,56 km2).


Urbanisme

Typologie

Jagny-sous-Bois est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Paris, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire regroupe 1 929 communes,.

Toponymie

Johanniacum en 1224, Jehenniacum, Jehengniacum en 1227, Johangniacum, Johaniacum en 1230, Gehenniacum en 1237, Gehenni en 1271, Jaigniacum en 1279, Gehenniacum, Jahenniacum, Jaagniacum, Jagniacum, Janiacum, Jaigny, Jahanni, Janni, Jagny en 1620.

Anciennement Jehan, du nom d'un seigneur du lieu Jehan Johaniacum.

Son nom proviendrait de l'anthroponyme latin Jovinius et du suffixe -iacum, domaine de.

Le village conserve le souvenir l'occupation du site à l'époque gallo-romaine sur la région, Jagny, *Joviniacus.

Histoire

Le village appartient à la seigneurie de Charles, comte de Flandre en 1346, des seigneurs de Corbie de la fin du XIVe au milieu du XVIe siècle, puis des Gesvres au début du XVIIe siècle et jusqu'à la Révolution française.

Politique et administration

Rattachements administratifs et électoraux

Jagny-sous-Bois fait partie de la juridiction d’instance de Gonesse (depuis la suppression du tribunal d'instance d'Écouen en ), et de grande instance ainsi que de commerce de Pontoise,.

Liste des maires

Collection James Bond 007

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006.

En 2019, la commune comptait 271 habitants, en augmentation de 8,84 % par rapport à 2013 (Val-d'Oise : +4,6 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Enseignement

Les enfants de la commune sont scolarisés à l'école intercommunale Alain-Fournier du Plessis-Luzarches, géré par le Sipeaf, un syndicat de communes que Jagny-sous-bois souhaite, en 2019, quitter afin de ne pas avoir à financer les travaux d'extension de cet équipement, et d'éviter ainsi d'alourdir la fiscalité des habitants.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Jagny-sous-Bois compte un monument historique sur son territoire :


  • Église Saint-Léger, rue Faflot (classée monument historique par arrêté du ) : c'est une église incomplète, qui a perdu sa nef rustique et sans intérêt architectural au milieu du XXe siècle, quand elle a été démolie en raison de son mauvais état. N'en reste que le mur du sud-est, qui relie le clocher de facture très simple à la partie subsistante de l'église. Il s'agit des deux travées droites du vaisseau central du chœur, accompagnées de deux collatéraux, et de l'abside polygonale. Cet ensemble achevé vers le milieu du XVIe siècle est très sobre à l'extérieur, mais l'intérieur montre tout le registre de la décoration Renaissance du meilleur niveau. Les dais des niches à statues de l'abside constituent une particularité que peu d'autres églises ne partagent. Abastraction faite des détails sculptés, l'architecture elle-même est toujours de conception gothique flamboyante,/ 1996, sans toutefois être achevés. Le chœur menace ainsi de s'effondrer à son tour. Les travaux de consolidation ne sont finalement exécutés qu'entre novembre 2005 et 2006, puis en 2013.

On peut également signaler :

  • La tour belvédère de l'ancien parc du château, à l'entrée sud du village par la RD 47 : tour octogonale accessible par un pont, puis par un escalier métallique extérieur. L'abri sur la plate-forme au sommet évoque la lanterne d'un phare. Aujourd'hui, la tour appartient à la commune, et un petit jardin public y a été aménagé.
  • L'ancienne fontaine public de 1898, rue du Gué : l'initiative de sa construction fut prise par le maire M. Lejonne, et l'architecte en fut M. Thireau. Le fronton fait mention de huit autres noms, qui correspondent sans doute à des donateurs. Le petit bâtiment est de plan semi-cylindrique, aplati du côté de la porte métallique donnant accès à l'eau. Ainsi la fontaine s'apparente par sa forme aux puits publics de la région. L'eau est acheminée vers la fontaine par une canalisation afin d'approvisionner les 220 habitants de l'époque en eau potable. Elle a longtemps alimenté un lavoir municipal (encore présent au début des années 1960) où les femmes du village venaient laver leur linge.
  • Le cimetière, toujours à son emplacement traditionnel au centre du village, sur un promontoire.

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Voir aussi

Articles connexes

  • Liste des communes du Val-d'Oise

Liens externes

  • Site de la mairie
  • Office de tourisme Intercommunal
  • « Dossier complet : Commune de Jagny-sous-Bois (95316) », Recensement général de la population de 2018, INSEE, (consulté le ).
  • « Flixecourt », Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, .
  • « Jagny-sous-Bois » sur Géoportail.

Notes et références

Notes

Références

  • Portail du Val-d'Oise
  • Portail des communes de France

Text submitted to CC-BY-SA license. Source: Jagny-sous-Bois by Wikipedia (Historical)


Langue des articles




Quelques articles à proximité